+33.6.21.52.83.65 nathalie@laugier.me

Aujourd’hui j’ai envie de te parler de « Bien-Veillance » ce mot tant employé, que j’ai découvert il y a 16 ans avec la naissance de mon fils aîné . Ce mot qui veut dire tant de choses, et qui au final, tout comme le mot « Respect » a une signification propre à chacun. Notre échelle de tolérance, de respect et de bienveillance est vraiment différent d’une personne à l’autre. Chacun a sa propre vérité en fonction de sa culture, son histoire, ses valeurs, sa religion, ses croyances, son humeur du moment parce que, la bienveillance, en général, concerne à minima deux personnes : toi et la personne à qui tu t’adresse. Et oh combien il est difficile de rester bienveillant face à une personne qui ne l’est pas en retour, ne nous écoute pas, juge, est dans l’agressivité, essaye de nous imposer son point de vue…. difficile de se transformer en Dalaï Lama et de rester ZEN … on rêve tous d’être sous un arbre en position de lotus, et ne plus à se soucier des enfants, de la maison, des repas, de notre travail, de boucler la fin du mois financièrement, de ne pas avoir froid, d’être loin de la vie citadine, de la pollution, des bruits constants….

 

 

MAIS, là maintenant, sous la main, sans le rêve et les voyages, il existe une personne précieuse, en qui tu peux avoir entièrement confiance, qui sera toujours là pour t’écouter, te respecter,  t’aimer inconditionnellement, t’admirer, …. qui ne te jugera pas, ne te rejettera pas, ne te trahira pas, ne t’abandonnera pas, ne t’humiliera pas… une personne qui sera là pour rire et pleurer avec toi, une personne qui était là depuis ton premier souffle et sera encore là jusqu’à ton dernier souffle et bien au delà…. tu vois de qui je veux parler ? Je parle de toi, de ton âme, ton cœur

Cette personne qui est en toi et que tu as peut être oublié, délaissé, a toute les réponses pour toi. Elle sait ce qui est juste, ce qui est bon, ce qui te fait du bien, elle connaît tes besoins mieux que quiconque, tes envies les plus profondes mais elle a aussi des blessures et des cicatrices qui te font encore mal, te font douter, te font culpabiliser…. elle a aussi, et on l’oublie parfois, des mémoires qui lui ont été transmise par l’ADN, par les émotions, par le trans-générationnel et qui ne t’appartiennent pas, des sortes de fidélités familiales…. et même parfois une certaine sorte de loyauté de femme à femme qui nous colle comme un chewing-gum…

Il y a des mots qui raisonnent en nous et qui nous unissent dans nos cheminements comme le plus souvent LIBERTÉ, RESPECT, ÉQUITÉ et, oh combien je comprends, au fur et à mesure de tous les accompagnements que je fais au quotidien, la sur-charge que nous nous mettons, la pression, le stress jusqu’à nous oublier, jusqu’à parfois se couper de son cœur …. avec des « c’est comme ça », « c’est la vie », « ça ira mieux demain », « quand les enfants partiront de la maison je prendrais le temps de m’occuper de moi », « quand on aura une plus grande maison », « quand ça ira mieux financièrement », quand, quand, quand…..

Est-ce que je m’autorise à être heureuse et à prendre soin de moi maintenant ? aujourd’hui ? ici même ? 

 

 

Bien sûr que prendre soin de soi est vital, on le sait tous maintenant, non ? et entre le dire et le faire il y a tout un monde et pour beaucoup de femmes que j’accompagne c’est même culpabilisant car elles n’y arrivent pas malgré les lectures, malgré le fait qu’elles savent « qu’il faudrait le faire »….  alors avant de prendre soin de toi, j’ai envie de te faire passer un message et de commencer sans plus attendre : de te poser, d’écouter ton cœur battre, de te dire que tu t’aimes, que tu es là pour toi, que tu seras toujours là pour te protéger, d’écouter ton enfant intérieur et d’aller le rassurer, de respirer, de reconnecter ton cerveau à ton cœur en imaginant un chemin sécurisant et apaisant. Tu peux pour t’aider, mettre une musique douce, des lumières tamisées, une bougie, une odeur qui te rassure (je pense aux personnes hyper sensibles pour qui c’est une véritable aide dans ta reconnexion)….

Je te propose de trouver un lieu sécurisant où tu pourra te mettre dans ta « grotte » soit chez toi, soit à l’extérieur au pied d’un arbre, dans un parc, un endroit qui t’inspire. Il devient vital de nous reconnecter à la nature et de mettre nos pieds en contact avec la terre pour nous recharger car nous ne sommes pas des machines ou des robots, et notre meilleure connexion ne se trouve pas dans une prise électrique mais bien dans la nature, dans la terre. Tout est enseignement dans la nature, nous n’avons rien inventé. La terre est nourricière pour tous les êtres vivants et il serait illusoire de penser que nous sommes plus forts que les êtres vivants en nous déconnectant à elle.

La pleine lune est là, l’hiver se termine et un nouveau cycle repart, tous les matins est une nouvelle opportunité pour grandir, pour naître il faut parfois arracher les mauvaises herbes…. pour jardiner il faut enlever les ronces, pour que les plantes poussent il faut de l’eau… tout change, tout tourne, rien n’est figé. J’ai l’habitude de dire que dans la vie tout est à sa juste place quand nous sommes adultes. Quand je dis tout est à sa juste place, je ne parle pas de perte d’êtres chers ou de gros traumatismes. Tout est relatif et comme tu le sais je suis une personne qui ne se met pas dans des extrêmes. Rien n’est blanc, rien n’est noir.

 

Tu peux être le jardinier de ta vie et de ton corps, arroser les fleurs et pas les mauvaises herbes, semer des graines et des tas de graines car toutes ne pourront pas germer et pousser, t’ancrer pour être solide, apprendre à être toi même sans avoir peur du jugement des autres, apprendre à te protéger en cas de vent ou de tempête, prendre soin de toi, et surtout te donner toute la lumière possible pour pousser, grandir car  tu es UNIQUE. « Une graine de pastèque ne donnera pas un rosier »  cesse de te comparer et de voir la beauté ailleurs, tu as toute les qualités en toi car tu as un cœur, tu respires, tu es en vie….

La bienveillance commence par toi m’aime

Quand il est difficile de se connecter à soi, quand les peurs nous envahissent, quand le stress n’est plus domptable, quand le plaisir n’est plus accueilli, quand la culpabilité prend la place de notre cœur, quand arracher les ronces demande une force insurmontable, alors il est possible de se faire aider, de se faire accompagner, de trouver « un bâton » de marche pour juste un petit moment dans ta vie difficile….  parfois il suffit juste du petit coup de pouce pour te donner l’impulsion et parfois il faut plus de temps pour re-trouver sa stabilité et son équilibre.

 

 

Pour cela, rencontrons nous pour faire ton état des lieux intérieur, je t’offre la première séance. Les rencontres se font soit par visio (depuis ton tél ou ton ordi/tablette) soit à mon cabinet.

Nathalie Laugier, Coach thérapeute en développement personnel – Expertise de la famille – Contact : nathalie@laugier.me

 

Nathalie LAUGIER

Coach Thérapeute développement personnel et familial
Formatrice professionnels petite enfance, enfance
Psychologie positive
Adultes, Enfants, Ados
Tél: 06.21.52.83.65