fbpx
+33.6.21.52.83.65 nathalie@laugier.me

« En mettant de l’ordre dans votre vie, vous trouverez toujours le moyen d’être qui vous êtes »

 

Je trouve qu’avec l’arrivée du soleil, le printemps et les températures qui remontent, c’est le moment idéal pour retrouver son espace ! Le lien entre son espace intérieur et son espace dans la maison est tellement lié ! nous nous encombrons de tellement d’objets, de choses dont nous nous servons plus…. épurer, changer les meubles de places, donner, jeter, offrir, vendre est aussi une nouvelle étape qui pour moi est INDISPENSABLE dans notre famille !

Un proverbe chinois dit « montre moi ta maison, et je te dirai qui tu es » ! ma maison ne ressemble tellement pas à ce que je suis que je ne me sens pas tant en harmonie avec elle ! alors j’ai décidé de retrousser mes manches et commencer à faire du rangement ! OMG !!! pas après pas, et pièce après pièce car le chantier est grandiose !

Après avoir fait de la place dans mon esprit, j’ai un grand besoin de faire de la place dans ma maison, et l’inverse est tout aussi efficace !

« Comme nous créons notre habitat à notre image, notre maison nous permet de prendre conscience de qui nous sommes »

Sept étapes pour faire de la place :

1- Prenez conscience de votre « colle émotionnelle » : parcourir une pièce et faire la liste

  • des affaires que vous aimeriez jeter mais que vous conservez quand même
  • des affaires dont vous ne savez pas quoi en faire
  • des affaires qui vous énervent systématiquement car par exemple pas de place fixe et qui traînent

Quels souvenirs, sensations vous évoque cet objet ? que représente t’il ? L’objectif étant de trouver un équilibre entre conserver et jeter. Pourquoi ne pas faire une boîte à souvenirs pour les objets qui me rappellent des moments ou des êtres chers ?

2- Passer vos excuses en revue :

Comme nous avons souvent du mal à nous séparer de certains objets, nous repoussons certaines décisions de jeter ou donner car ils sont liés à des souvenirs ou à une période précise de notre vie. Les excuses les plus courantes : Je le garde