fbpx
+33.6.21.52.83.65 nathalie@laugier.me

Nous sommes souvent très forts pour donner des conseils aux autres et passer à côté de l’essentiel pour nous, n’est-ce pas ?

Je suis la première à avoir une vision très fine et très juste pour analyser pleins de situations, mais quand il s’agit des miennes j’ai du mal à prendre du recul…. d’où la grande nécessité pour moi d’avoir des analyses de pratique, une coach exceptionnelle, un mentor, des amies en or qui sont honnêtes et vraies avec moi, et surtout un mari qui m’aide à oser !

Cela n’a l’air de rien, en apparence, mais j’ai osé, ENFIN, après plusieurs semaines de doutes, de culpabilité, de honte, de pleins d’excuses bidons… :

Prendre une femme de ménage quotidiennement !

Ce qui a été le plus dur, c’est de me dire que je travaille depuis la maison, et que un peu chaque jour, en m’organisant bien, je pouvais y arriver ! de me dire que les femmes de ménage c’était pour les familles bourgeoises ou pour les familles à forts revenus, que je n’avais pas les moyens de m’offrir ce « luxe », et puis est-ce que je me sens « légitime » ? est-ce que j’en ai vraiment besoin ou juste un caprice ?  … une amie me disait en rigolant que ce qui pouvait elle la freiner, c’était l’idée qu’employer une aide à la maison était assimilé à une sorte d’esclavage ! c’est dingue tout ce qu’on peut se dire, non ? breffff que des croyances bidons bidons…. la vrai raison pour moi c’est surtout que j’avais honte de me dire que je n’arrivais plus à m’organiser…. honte de me l’avouer et j’étais surtout en colère contre moi quand je me sentais débordée.

 

 

Mon mari, depuis plusieurs mois m’encourageait à passer à l’action, mais je me disais que quand même, s’il m’aidait on irait plus vite à tous et que c’était des dépenses inutiles !  je préférai pester contre lui et mes ados et passer mon temps libre à astiquer ma maison (bien sûr en râlant intérieurement !)

Et puis je me suis posée, et j’ai osé visualiser ma maison après le passage d’une femme de ménage…. allez, juste 2 petites heures par semaine….je me suis visualisée en train d’entrer dans ma maison, sentir l’odeur agréable du produit ménager, trouver les sols propres, enlever mes chaussures pour marcher pieds nus, les vitres clean, les plans de travail dépoussiérés, la cuisine avec les plans de travail nettoyés, la salle de bain nickel et j’ai ressenti non seulement un énorme bien être  (oui oui il suffit pas de grand chose !!!) mais aussi cette envie d’être bien chez moi, cette aide pour faire autre chose dans la maison, ce temps gagné pour m’occuper de l’extérieur, ou ranger mes placards, être à jour de mes lessives, ou faire du vide et épurer ma maison, et surtout prendre du temps pour moi ! le kifffff total !!!! LE PIED !

J’entends déjà le « oui bon, Nath, c’était pas la peine de faire tout un article sur le ménage et raconter ta life ! » et bien si ! et +++ car mon exemple parlera aux femmes qui se reconnaissent en moi et qui commenceront un cheminement… nous nous inspirons toutes les unes des autres, et il m’arrive tellement souvent d’oser passer à l’action grâce aux expériences des autres femmes ! et puis l’exemple du ménage on peut le transposer avec une personne qui te fait le repassage, ou qui s’occupe de l’entretien extérieur, ou de l’aide aux devoirs de tes enfants, ou d’une personne qui vient cuisiner chez toi, ou garder tes enfants ! c’est OPEN 🙂

 

 

Alors oui, hier j’ai osé car ce n’était vraiment pas gagné ! et je me dis bravo, Nath, tu peux être fière de toi ! déléguer et lâcher prise ce n’est pas si simple… faire confiance aux autres, se donner la priorité, demander de l’aide… quand on veut tout gérer, on s’épuise toute seule…. et toi qu’est-ce que tu aimerais lâcher aujourd’hui ? te donnes-tu les moyens de trouver des solutions ? as-tu des croyances ? on parle beaucoup de charge mentale, et si on apprenait à se décharger dès maintenant ?

Je te souhaite un bon week-end ! moi je kiffe et sur kiffe le mien !

Nathalie Laugier – Thérapeute accompagnante et coach en développement personnel – Experte dans les relations familiales et l’hypersensibilité – Soins énergétiques – nathalie@laugier.me

Nathalie LAUGIER

Coach Thérapeute développement personnel et familial
Formatrice professionnels petite enfance, enfance
Psychologie positive
Adultes, Enfants, Ados
Tél: 06.21.52.83.65
%d blogueurs aiment cette page :