+33.6.21.52.83.65 nathalie@laugier.me

Oui cela vous semble peut être paradoxal, mais plus votre enfant/votre collège/votre conjoint  vous épuise, vous fatigue, et plus cela vous renvoi très probablement à votre propre excès de fatigue, votre irritabilité, votre propre épuisement !

Ces fins d’années sont extrêmement épuisantes entre des nuits plus courtes, des fins d’années sur-chargées, des heures supp au travail, des w.end rempli d’invitations apéro entre amis, les kermesses à préparer…. vous êtes « sur stimulées » et en « sur chauffe » permanente ! sans compter la maison à s’occuper, à gérer, les pique- niques à prévoir, les invitations à honorer, … brefff du stress qu’il soit positif ou négatif reste du stress…. votre corps sature, est en trop plein, vous êtes à 2 de tension et la liste des tâches à faire ne fait qu’augmenter de jour en jour car il va falloir préparer les grandes vacances, les colos, les départs chez papy et mamie ….

Alors vous vous dites « allez plus quelques jours à tenir et ensuite ce sera bon », « demain le spectacle se termine et ensuite je serais libéréeeeee délivrééééééeeeee  » sauf qu’en état de stress, votre cerveau est en mode : attaque/fuite/sidération. Du coup vous vous énervez pour le moindre détail, vous ne voulez rien lâcher dans votre organisation, vous mordez la 1ère personne qui vous contrarie, vous pleurez, vous criez et les bons moment se transforment en moments anxiogènes !

Alors que faire ???? 

 

 

  • sur votre to do list : prévoyez entre 5mn et 16mn que pour vous : et hop une petite cohérence cardiaque (cf autres post sur ce sujet) pour calmer votre cœur !!!! ah la la ménagez le, ce pauvre cœur qui fonctionne en sur régime !!! ou au mieux si vous avez plus de 5mn une petite méditation (ma grande fan est Pascale Picavet mais il y en a pleins d’autres….) l’idée est juste de vous poser et de reprendre votre souffle, de ré oxygéner votre cerveau et de le sortir de votre état de stress !
  • DELEGUEZ mesdames !!!!! oui ce ne sera pas PARFAIT mais là, l’urgence c’est vous, et comme je disais à une cliente ce matin, vos enfants ne partiront pas de chez vous plus tard avec l’image d’une maison nickel et propre mais avec du lien, des moments de partage (des vrais moments sans le smartphone , en étant vraiment en présence, même 5mn), des moments de rigolade, de sourire, de regards qui en disent longs. Alors oui, la poussière ne sera pas nickel, le linge ne sera pas plié exactement de la même manière que vous, il restera des miettes au sol…. n’oubliez pas que plus votre enfant répète les tâches et plus il se perfectionne. D’autre part, chaque personne est différente, et doit trouver ses propres solutions. Votre manière de faire n’est pas la seule et unique au monde qui est parfaite. Il existe pleins de façons de faire et tout est parfait. Regardez la nature, elle nous enseigne cela. Aucun arbre, aucune fleur, aucune feuille est identique.
  • quand vous êtes avec vos enfants aux heures du repas, au moment du coucher, COUPEZ votre smartphone car même le bruit des notifications vous parasitent. Montrez à vos enfants que la relation que vous avez en ce moment avec eux passe avant un tél, une notification Facebook, une amie qui essaye de vous joindre : il y a un répondeur, des textos, des messages vocaux, tout est fait pour vous laisser un message.
  • imposez vous 1 fois/semaine (minimum) un temps pour vous pour décharger : du sport, un moment de créativité, un bain, une marche et surtout un contact AVEC LA NATURE ! nous sommes des êtres humains qui nous rechargeons à la terre, marchez pieds nus, reconnectez vous, ancrez vous. passez vous en priorité. Si vous n’avez plus d’NRJ comment allez vous tenir ?
  • Riez, rigolez, reconnectez vous à la vie, à votre enfant intérieur qui a besoin de légèreté, besoin de plaisir… le monde devient anxiogène, les catastrophes naturelles sont présentes, entre les dégâts des plastiques dans les océans, la pollution, les inondations, les souffrances animales, les guerres, les maltraitances, les souffrances des personnes, vous absorbez naturellement et inévitablement toute cette négativité et cela ne fait pas plus avancer la terre, le monde : COUPEZ avec la tv le temps nécessaire, COUPEZ avec les mauvaises nouvelles et œuvrez tous les jours pour faire votre part de colibris, pour être dans l’action et votre pas, aussi petit qu’il soit, multiplié par des milliers et des millions de personnes sera extrêmement productif, bien plus que de pleurer devant toute la misère du monde et se sentir dans une impuissance débordante nous faisant culpabiliser de ne jamais en faire assez et surtout d’être dans la peur du présent et de l’avenir en vous projetant dans un monde de catastrophes et de négativités. Il existe aussi pleins de belles nouvelles dans ce monde, les connaissez vous ?
  • dans les trop pleins, trompez votre cerveau, mettez une musique tonique, entraînante et positive (moi je love Shaka Ponk ou DaftPunk dans ces moments là) et chantez, dansez ! la vie est bien trop courte pour s’emmerder avec du ménage à faire : SOYEZ REBELLE !

Mettez moi en commentaire vos astuces pour décompresser, décharger, vous enlevez votre charge mentale ! et je ne veux que des astuces POSITIVE ! le négatif, nous en avons tous les jours ! si vous avez besoin de pleurer, vous pouvez vous abonner à La Dépêche, mettez BFM, prenez un verre de mojito ou de jus de fruits, sombrez pendant 30mn puis revenez en forme et profitez de l’instant présent, de votre propre vie, de votre vrai vie, de celle que vous voulez pour vous, votre famille, vos enfants. Nous avons tous le choix, cessons de subir et d’attendre qu’un problème grave arrive pour avoir un électro choc, réaliser que la vie est éphémère, que les proches que nous aimons sont en bonne santé, que nous respirons, marchons, voyons. Vous pouvez décider de profiter ou pas de vivre votre vie, alors ENJOY et belle fin d’année scolaire !

Et si vous doutez de vous, que des « mais » arrivent après la lecture de ce texte, que des « c’est impossible », que le lâcher prise est inexplorable pour vous, que vous êtes tout le temps en train de vous inquiéter, d’avoir peur, que vous êtes en stress, épuisée, vous êtes au bon endroit car mon job est exactement là pour vous montrer que oui, vous êtes capables, que oui vous avez toute votre place, vous avez droit aussi de vivre une vie équilibrée, et que le bonheur ne se trouve pas chez les autres mais en vous.

 

 

Nathalie Laugier – Thérapeute, accompagnante et coach en développement personnel – Experte dans les relations familiales et l’hypersensibilité – nathalie@laugier.me

Nathalie LAUGIER

Coach Thérapeute développement personnel et familial
Formatrice professionnels petite enfance, enfance
Psychologie positive
Adultes, Enfants, Ados
Tél: 06.21.52.83.65